L'univers des chevaux - cheval mustang
 

Page d'accueil
Contact
Livre d'or
Histoire du cheval
tataï
équitation
soin du cheval
différentes races de cheveaux
=> Cheval frison
=> cheval de trait
=> cheval mustang
=> Pursang Anglais
=> pursang arabe
=> cheval de przewalski
mon club
différentes races de poneys
différentes races d'ane
conseils pour monter a cheval
Pages cachées
Vidéos
annuaires internet
forum
Chevaux maltraités

Qu'est-ce qu'un mustang ?


(article provenant de Wikipedia)

Un troupeau de mustangs, Utah

Le mustang est un cheval petit et trapu du Nord-Ouest Américain, issu de chevaux domestiques revenus à l'état sauvage (phénomène du marronnage).

À cause de leur puissance, de leur rapidité et de leur indépendance, le nom Mustang est souvent utilisé aux États-Unis pour des produits de haute performance et des mascottes de sports. Le mustang est considéré comme un cheval difficilement domptable avec un fort caractère.

Le mot mustang provient de l'anglais ; lui même provient du mot hispano-mexicain mestengo et ce dernier provient du mot espagnol mesteño qui signifie "vagabond".

En 1518, les conquistadors de Cortés amenèrent avec eux onze chevaux et six juments[1], dont deux avaient une robe pie et cinq autres une robe tachetée. La légende veut que certains d'entre eux se soient échappés ou aient été capturés par les Indiens d'Amérique. Ils sont les premiers ancêtres des mustangs, ces chevaux retournés à l'état sauvage.

De plus, beaucoup de propriétaires de ranchs libèreraient leurs chevaux pour éviter d'avoir à les nourrir en hiver puis les reprenaient (ou d'autres) au printemps lorsqu'ils redeviendraient nécessaires.

Avant 1900, on estimait à un million la population de mustangs en Amérique du Nord. Les mustangs étaient une ressource car ils pouvaient être capturés ou vendus (particulièrement pour l'usage militaire) ou être abattus pour leur nourriture, particulièrement comme aliment pour les animaux domestiques. Ils sont également vus comme une nuisance car ils concurrencent le bétail pour le fourrage. Après 1900, la population de mustangs a été réduite drastiquement. Aujourd'hui, les évaluations de la population sauvage de mustangs s'accordent à dire qu'il subsiste de 40 000 à 100 000 mustangs dont la moitié d'entre eux au Nevada. Une centaine de mustangs sauvages survivent en Alberta et en Colombie-Britannique.

Aujourd'hui, les mustangs sont protégés sur les terrains appartenant aux États-Unis. Les abattre ou les empoisonner est illégal ; les amendes pour cela sont élevées. Cependant, des propriétaires terriens peu scrupuleux continuent à en abattre.

Le Bureau américain de la gestion des terres contrôle la population de mustangs par un programme de capture, pour, selon ses objectifs, éviter la concurrence avec les cheptels bovins. La plupart des chevaux qui sont capturés sont offerts à l'adoption. En décembre 2004, cependant, le Congrès a modifié ce programme pour permettre la vente pour l'abattage des chevaux capturés qui sont "âgés de plus de 10 ans" ou qui ont été "offert sans succès pour l'adoption au moins 3 fois".


Un troupeau de mustangs, Utah




Commentaires sur cette page:
Commentaire de Tilda Papageorge( xueijssloonycodupon.com ), 22/02/2013, 22 10 22 (UTC):

This is a topic that's near to my heart... Cheers! Exactly where are your contact details though?



Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton adresse e-mail:
Ton site web:
Ton message:

Aujourd'hui sont déjà 2 visiteurs (31 hits) Ici!
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=